Grand Capteur photo ou Beaucoup de mégapixels

  • Deux trois termes utiles pour la suite :
  • -sensibilité (ISO) :  Capacité à capter de la lumière (informations d’une photo)
  • -définition : taux de détails d’une image (netteté)
  •  -mégapixel : 1 million de pixels
  • -dpi : points par pouce (2.54cm), nombre de points dans 2.54cm

Un capteur d’appareil photo ça marche comment? et les Mégapixels dans tout ça, quel est le rapport ?

En photo argentique on utilisait la pellicule pour capturer  les images, un film recouvert d’une substance sensible à la lumière, qui suivant sa composition peut varier en sensibilité et définition. En appuyant sur le déclencheur de l’appareil photo, cela va ouvrir deux petits volets qui vont laisser passer la lumière, éclairer la pellicule puis ce refermer, tout cela en un instant (le bruit que fait votre appareil, même numérique quand vous prenez une photo, ce petit clip/clap c’est ce volet en action). Votre pellicule c’est exposé à la lumière et à récupérer toutes les informations de votre cliché, c’est dans la boite.

En photo numérique le capteur prend la place de la pellicule. Le mécanisme autour reste le même ou quasiment, par contre le capteur numérique offre pleins d’avantages  et de petites différences par rapport à la pellicule. Un capteur photo est un composant à par entière de votre appareil et est alimenté en électricité. Plus il est alimenté plus sa sensibilité augmente. Il est composé de photosites, l’élément qui nous intéressera ici.

Différents Formats de capteurs numériques

Exprimée en mm il varie du plein format (Full Frame), plus grand, à l’APS-C, moyen-grand, et diverses variantes de plus petites tailles.

  • Full Frame, 24x35mm : Capteur haut de gamme et professionnel, de taille identique aux anciennes pellicules. Il est réservé aux professionnels et aux bourses bien remplies.
  • APS-C , env 15x23mm: Capteur moyen/haut de gamme, de plus en plus rependu il équipe la grande majorité des Réflex et hybrides. Il existe en deux formats (1,6x ou  1,5x plus petit qu’un Full Frame). Il offre une très bonne qualité d’image tout t’en étant pas hors de prix.
  • Les Autres, de 18,7×14 à 5,76×4,29 et encore moins : Difficile de trouver mieux dans les appareils photo compacts ou bridges (bien qu’il existe quelques modèle en APS-C). Nous verrons dans la prochaine section pourquoi il vaut mieux éviter ces capteurs et surtout fuir les plus petits.
Capteur_Sony-NEX3N

Capteur au format APS-C (le plus répandu dans les gammes amateur / pro), d’un Sony Nex-3N

Photosites et pixels intimement liés

  • Plus un photosite est grand, plus il capte de lumière (et donc d’informations).
  • Un capteur est composé d’autant de photosites que de pixels.
  • A taille égale un capteur avec plus de mégapixels à forcément des photosites plus petits.

Admettons que vous ayez craqué pour un le dernier Canon EOS 5D avec un capteur FULL FRAME de 50 Mégapixels et que votre conjointe ai craquée pour le Sony A99 Full Frame de 24,3 Mégapixels. Vous disposez de 50 millions de photosites mais il ne mesurent qu’environ 3 / 4 um (micromètre), contre 6 um (micromètre) pour ceux du capteur de votre conjointe.

Le problème est qu’avec des photosites plus petits, votre capteur est moins sensible, capture moins d’informations et du coup, peine à monter en ISO ou à restituer autant de détails.

Il n’est pas impossible que votre conjointe arrive à prendre des clichés plus fins et définis « malgré » les pixels en moins alors que sur vos photos le surplus de pixels n’affichera pas plus de détails et le manque de densité de vos photosites vous fera perdre en piqué, luminosité, et en montée en ISO (alimente plus le capteur pour qu’il capte plus de lumière).

Mégapixels, rendu et impression

Certains constructeurs  jouent à la course aux mégapixels comme Canon avec son EOS 5D et ses 50 Mégapixels ou les Smartphones Nokia avec leurs 41 mégapixels. Mais trop n’est pas toujours mieux.

Ordre d’idée des grandeurs :

  • -un écran FullHD est composé de 1920 par 1080 pixels ce qui fait environs 2 Mégapixels
  • -Un écran 4K ou UHD est composé de 3840 par 2160 pixels ce qui fait environs 8 Mégapixels. Rien de quoi effrayer votre appareil photo avec ses 10, 12, 16, 20, 24 Mégapixels. (Surpris ?)

Quand à l’impression,c’est un format qui peut être un peut plus exigeant si vous voulez une qualité irréprochable (300 dpi = 120 pixels/cm, par exemple), comme :

  •  2 Mégapixels  10x15cm (=1200×1800 pixels)
  •  8,6 Mégapixels pour du A4, 30x 20 cm
  • 17 Mégapixels pour du A3, 60×40 cm(5 Mégapixels à 160 dpi)

 N’oubliez toutefois pas que l’on ne va pas se tenir à la même distance d’un tirage de 10cm par 15 que devant une toile de 60×40. Ainsi une résolution de 300dpi sera plus utile pour un tirage 10×15 que l’on regardera de près.

Ainsi maintenant vous savez qu’avec un appareil photo de 16 Mégapixels, votre photo affichée en taille réelle (100%), ne serait visible qu’a 1/8eme sur votre téléviseur ou écran FullHD, ou encore que vous pourriez imprimer une photo sur une feuille A3 de manière à ce que l’on puisse l’a regarder à seulement quelques centimètres de distance.

Vers quoi m’orienter

Bien qu’il ne soit pas le seul à prendre en compte, la taille du capteur de votre appareil photo est un des paramètres les plus importants à prendre en compte lors d’un achat, c’est lui qui capture votre photo. 

Il n’est pas non plus nécessaire d’aller dans les extrêmes. Un capteur APS-C fait vraiment d’excellentes photos, vous n’ètes pas obligé d’avoir un Full Frame pour avoir du « Super Matos » et vous pourrez faire de belles photo avec un petit capteur (mon premier, un bridge avait un capteur de 1 /2.4 pouce (environ 6×4,50mm) et  certaines de ses photos sont encore sur ma galerie Flickr.) Pour les Mégapixels réfléchissez à vos besions.

Vous désirez prendre des photos pour les partager sur internet, via une galerie Flickr, Facebook…, les envoyer par mail à vos amis, famille ou encore les imprimer en format classique 10x15cm.

  • 4 Mégapixels et plus sont largement suffisants et encore j’ai laissé une grosse marge.

Vous travaillez ou souhaitez travailler avec un écran 4K / UHD, souhaitez pouvoir imprimer finement sur A3 etc…

  • 16 Mégapixels devrais largement vous suffire. visez un peut plus si vous imprimez souvent en A3 pour pouvoir rogner vos photos si besoin. 

Une définition plus élevé (mégapixels), vous sera utile dans le cas ou vous souhaiterez recadrer (rogner) votre photo.  Sinon ne faites surtout pas de cet argument Marketing une priorité.

Et gardez en tête que plus les tirages sont grand moins la définition de l’impression l’est.

Si vous le voulez vous pouvez jeter un oeil à ma galerie Flickr pour voir les différences entre des photos prises avec un Bridge (Sony Dsc HX1), un Hybride (Sony Nex-3N) et un Réflex (Sony SLT-A58).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *