Vous désirez acquérir ou renouveler votre ordinateur, et vous voudriez le destiner à l’édition photo ou tout simplement à leur visionnage…    Voici un petit Guide pour vous aider dans votre choix

MacroLogoAppleiMacMacroLogoWindows7

Le critère Primordial pour la photo est tout simplement L’ÉCRAN !                                  Ce premier article lui sera consacré.

Lorsque l’on cherche un ordinateur pour traiter ses photographies (de passionné ou de pro.), l’erreur la plus courante est de faire de son premier critère la puissante et l’espace disque nécessaire au bon fonctionnement de son « futur » logiciel de photo. Mais ne tombez pas dans ce piège (les vendeurs ne s’y gêneront pas non plus).

L’écran affiche sa version de ce que lui demande d’afficher votre ordinateur et ce quelque soit sa qualité. Toutefois sur un bon écran cette différence est réduite à l’infime pour que ce que votre ordinateur demande s’affiche « exactement » à l’écran. Il existe une ribambelle de type d’écrans, destinés soit à adoucir les prix, soit à être réactif pour afficher vos films ou jeux préférés, soit à être beau pour sublimer vos photos (quitte à les dénaturer) ou encore à être le plus fidèle à la réalité possible (ce qui nous intéressera ici).

Et oui, on l’oubli parfois mais une fois que l’on à gouté à un écran fidèle ou tout simplement de bonne qualité l’on se rend compte à quel point cela est important.

Quelques notions de base:

-Contraste:  Il s’agit de l’écart entre le point noir « extrême » et le point blanc « extrême » (pour « 1000:1 » le point blanc est 1000 fois plus lumineux que le point noir). Attention toutefois ! Certains fabricants n’hésiterons pas à augmenter la force de l’éclairage de leur écran pour « augmenter » le contraste ou encore vous vendre un très bon contraste calculé avec leur solution de « contraste dynamique » ce qui fausse les résultats. Nous Veillerons à ne pas trop négliger ce critère. 600:1 serait un minimum à surpasser. 

-Rendu des couleurs: La capacité d’un écran à afficher des couleurs fidèles (au support ou « à la réalité » suivant le calibrage de celui-ci). Défini en « DeltaE » (plus le chiffre est faible, plus l’image est fidèle), DeltaE >3 = l’image affichée est un peu différente de celle demandée ; Entre 2 et 3 = Le rendu est satisfaisant mais un expert (ex graphiste) serais capable de voir les défauts. Entre 1 et 2 = Le rendu est fidèle ; et <1 = Parfaitement fidèle. Ce critère est ici le plus important et vous pourrez trouver la qualité du rendu des couleurs sur des sites de test comme l’excellent « Les numériques » que je vous conseille.

-Rapidité: exprimée en « ms » (milliseconds), elle est « primordiale » pour les jeux vidéos ou les films en 3D et appréciable pour les films. Pour les catégories précédentes il faut miser sur 5ms ou moins. Pour ce qui nous concerne ce critère est négligeable.

Angle de vision: Souvent exprimé en Degrés ( 178° signifie que vous verrez exactement la même image si vous regardez votre écran l’oeil quasiment à son bord et 45° signifie que vous devez être placé bien en face de votre écran, ni trop bas ni trop décentré). Un angle de vision suffisamment élevé est nécessaire à la véracité des informations sur lesquelles vous travaillerez, quant aux angles de vision de plus de 170°, sans être primordiaux vous saurez apprécier de pouvoir faire confiance à votre écran.

Type de dalles:

Le plus simple est de ce cantonner aux écrans de type « IPS » / « PLS » et « OLED » qui permettent un angle de visionnage très élevé (l’image ne change pas de couleur ou de luminosité suivant l’endroit duquel on regarde notre écran), et le meilleur rendu de couleurs.

IPS (et ses variantes ex: PLS): Très utilisé par les professionnels de l’image, cette technologie offre un très bon rendu de couleur, une bonne rapidité, un excellent angle de vision mais le taux de contraste limité à « 1100:1 ». Si vous désirez un écran sur lequel vous pouvez compter et que vous ne désirez pas non plus solder votre épargne pour lui, n’hésitez pas c’est cette technologie qu’il vous faut.

OLED: La technologie « parfaite ». Cette technologie utilise des cellules Organiques (d’ou le « O ») et outre son désavantage d’être encore assez chère elle fait un sans faute. Contrairement aux autres technologies répandues aujourd’hui, l’éclairage s’effectue sur chaque « pixel » (ainsi si l’on à la moitié de notre écran qui affiche du noir, cette moitié ne sera pas du tout éclairée et profitera de noir plus profond et dans un cas plus complexe d’une meilleure « définition lumineuse »). Elle excelle sur tout les points: rendu des couleurs, contraste, rapidité et angle de vision mais attention au prix !

TN: Encore assez répandue (malheureusement) cette dalle est économique et rapide mais ce sont bien ses seules qualités. A proscrire pour tout usage à moins de ne vraiment pas avoir les moyens (hors très ciblé comme un système sans interface graphique etc…) elle est moyenne en Contraste, Rendu des couleurs et les Angles de vision sont tout bonnement catastrophiques.

Le type d’ordinateur:

Si vous désirez un ordinateur qui aura comme fonction première le traitement de vos photos (non pas surfer sur internet c’est contre productif pfff ^^), je vous conseillerai d’investir dans un ordinateur de bureau. Quand vous rentrerez de votre séance photo vous aurez ainsi votre espace de travail défini et ne serez pas trop distrait (il ne faudrait pas supprimer un chef d’oeuvre ^^). « L’ordinateur de bureau » a aussi l’avantage de vous offrir la possibilité de choisir votre écran et d’en disposer d’un mieux proportionner pour la photo.

Un ordinateur portable est plutôt là en a-point dans ce genre de tache, pour toquer vos photos pendant vos vacances ou encore en envoyer quelques-unes à des proches. Et là, surtout si vous n’êtes pas expert en informatique ou/et que vous ne voulez perdre des heures à chercher le bon, je ne saurais trop vous conseiller d’investir dans un « MacBook Pro » si vous en avez les moyens. Certes certains sont réticents à l’idée de passer chez « Apple » mais dans ce cas précis vous ne pourrez pas être déçus.

Chez Apple:

La simplicité et le tout prêt. L’ensemble des ordinateurs Apple neufs sont équipés d’écrans pré-calibrés, IPS (Angle de vision de 178°), voir Rétina (Très Haute Définition) tout deux d’excellente qualité. Ils sont assez puissants pour du traitement photo professionnel, le système est fiable et intègre de base une suite créative avec un logiciel de photographie parfait pour les débutants et amateurs. [Attention toutefois aux MacbookAir non Rétina (écran), ceux-ci pourraient manquer de puissance pour faire tourner Lightroom en tant qu’ordinateur principal et leurs écrans ne sont pas d’aussi bonne qualité que le reste de la famille]. Vous pourrez compter dessus un bon nombre d’années (malgré mon côté passionné d’informatique à la recherche du dernier cris, j’utilise encore tout les jours mon iMac acheté en 2011 et ne le trouve jamais à la traine et pourtant je lui en demande beaucoup. Avant d’être sur Mac je changeais d’ordinateur quasiment tous les ans), le changement de système peut refroidir un paquet de possésseur de Windows, rassurez vous tout de même le système Apple est reconnu pour être simple et intuitif (et de toute manière c’est pour utiliser votre logiciel de photo non ^^ ?). Si par contre vous êtes torturé par le prix sachez que si les moyens vous manquent vous pouvez en acheter un d’occasion (évitez avant 2010 si vous désirez le garder longtemps) et si vous les trouvez simplement trop cher il y à deux vérités. 1ère réalité: Les ordinateurs d’entrées de game (iMac 21,5″, Macbook Pro 13″ …) vendus env 1000€ sont à équipement équivalent chez windows (écran IPS, processeur  Intel i5/i7, Wifi ac, bluetooth, système d’exploitation…), aussi cher voir moins cher. 2ème réalité: Si vous désirez un ordinateur qui n’est pas de l’entrée de gamme (plus grand écran, ajout d’un disque dur, d’un peut de mémoire…), là on est à la limite de l’escroquerie même si tout un écosystème est fourni avec l’ordinateur.

Chez Windows:

La force du choix. Point fort et point faible des « PC » à la fois, votre ordinateur peut être unique ce qui implique une multitude d’écran, de boitier, de carte mère etc… Si vous êtes connaisseur ou que vous êtes chanceux vous pouvez avoir une machine qui colle parfaitement à vos besoin, mais il est difficile ici de vous orienter vers une référence particulière, étant donné que suivant le moment d’achat et la fluctuation des prix chez les différents revendeurs le même matériel peut ce retrouver plus cher que sont remplaçant voir même que la gamme supérieure. Rappelez vous que le principal est la qualité de votre écran, du coup privilégiez la technologie IPS ( pour la qualité et le prix) et les résultats des tests pour la fidélité de l’affichage (ex: les numériques), plutôt que la rapidité d’affichage (ms) ou encore les avis qui pourraient vous envoyer vers des écrans, certes de qualité mais déformant la réalité des couleurs. Privilégiez également un ordinateur « Tour » avec l’achat de l’écran à part pour ne pas négliger la qualité de celui-ci, il est difficile encore aujourd’hui de trouver un ordinateur portable ou tout-en-un équipé d’un vrais bon écran, impossible de chercher par type de dalle sur un site de vente en ligne par exemple (à ma connaissance).

Pour l’écran de votre ordinateur de bureau optez au moins pour du 22″(22pouces env 56cm), minimum mais parfaitement adapté. Un écran de 27″ serait également bon à prendre et vous offrirait un espace de travail réellement optimal pour la photographie, mais ceux-ci sont forcément plus cher et prennent plus de place sur le bureau… N’hésitez pas à penser à la possibilité d’associer deux écrans (deux 22″ par exemple), cela vous permettrait de profiter pleinement des applications « professionnelles » adaptées à ce type de configuration.

La taille:

Comptez de 200€ à 400€ pour un très bon écran IPS (22″/23″) et à partir de 150€ pour un écran IPS correct. Un budget non négligeable (d’autant plus si vous optez pour deux écrans ou un écran 27″) à ne pas oublier d’ajouter au budget Total de votre PC (déjà inclu dans les iMac et Macbook Pro).

 

Bon courage ; )

Pour le choix du reste du matériel nous aborderons les caractéristiques nécessaires dans une prochaine partie.

Si vous avez des questions ou des remarques sur ce guide n’hésitez pas à laisser un commentaire. Si vous avez une demande de Tuto/Guide, merci d’utiliser le formulaire de contact dans la section « A Propos ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *